Quel timing pour faire une levée de fonds ?

La question du timing pour une levée de fonds est une problématique importante à ne pas négliger. En effet, les entrepreneurs doivent anticiper les besoins en argent de leur startup pour ne pas se retrouver en défaut de trésorerie qui empêcherait le développement normal de la startup.

Plusieurs stades de besoin de financement existent :

  • Lorsqu’une startup est en phase de R&D ou de pré-création
  • Lorsqu’une startup est en phase d’amorçage
  • Lorsqu’une startup est en phase de croissance

Ainsi, la levée de fonds se fait ressentir à différents moments clés de la vie d’une startup. Ces levées de fonds ne peuvent pas se réaliser sans documentations investisseurs. C’est pourquoi leveur-de-fonds existe, pour vous accompagner dans la rédaction de vos documents financiers qui vous permettront d’aller lever les fonds nécessaires au bon fonctionnement de votre startup. Pour toute question, n’hésitez pas à nous contacter :


Lever des fonds doit être utile à la startup. Il ne faut pas oublier que lever des fonds auprès d’investisseurs externes implique des responsabilités de retour sur investissement aux entrepreneurs. Ainsi, trois moments charniers se dessinent auprès des entrepreneurs qui cherchent des fonds. Ces moments clés sont : la phase de pré-création ou prototypage, la phase d’amorçage et enfin, la phase de croissance.

La levée de fonds en phase de R&D ou de pré-création

A ce stade, la startup réalise son prototype ou est encore en phase d’idéation. Les startups qui lèvent des fonds à cette phase, passent soit par des fonds de capital-risque, le financement non dilutif public comme les subventions ou par le financement en love money. En grande majorité, les subventions sont accordées aux startups technologiques qui s’inscrivent dans la course à l’innovation.

Lever des fonds en phase d’amorçage

Au cours de cette phase, la startup a une faible traction sur son marché et vend son produit ou son service à un peu de clients. Ainsi, le chiffre d’affaires est encore faible et surtout, il n’est pas stable et récurrent. Cependant, il est important d’avoir de la trésorerie en phase d’amorçage afin de financer le marketing, la communication et les ressources humaines qui vont permettre à l’entreprise de trouver ses clients afin de continuer son développement. En phase d’amorçage, de nombreuses solutions de financement se présentent : le financement participatif, les business angels ou clubs de business angels, les financements publics et les fonds d’amorçage.

La levée de fonds en phase de croissance

En phase de croissance, la startup à trouvé son marché et son chiffre d’affaires est récurrent. La levée de fonds est utile pour financer la croissance (marketing, ressources humaines) ou l’internationalisation de la startup. En phase de croissance, les solutions de levée de fonds sont nombreuses. Il existe les plateformes de crowdfunding en equity (crowdequity), les fonds de capital développement, les corporate venture, les aides publiques. A ce stade, la levée de fonds est facilitée car la startup a des métrics positifs et donc le risque de perte d’argent pour les investisseurs est moindre comparé aux phases de pré-création et d’amorçage.

Ainsi, la levée de fonds a lieu tout le long de la vie de la startup et autant de fois qu’elle aura besoin de financement pour continuer à croître. Cependant, en fonction de son stade de développement, les solutions de financement disponibles ne sont pas les mêmes.

En cas de besoin de documents financiers pour aller lever des fonds, n’hésitez pas à nous contacter.